Relations entre la Chine et le Niger
2011/07/27

1. Les relations politiques bilatérales

La République populaire de Chine et la République du Niger ont noué les relations diplomatiques le 20 juillet 1974. Le gouvernement nigérien transitoire a déclaré «le rétablissement des rapports diplomatiques» avec les autorités du Taiwan le 19 juin 1992, et le gouvernement chinois a déclaré la suspension des relations diplomatiques avec le Niger le 30 juillet. Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Niger le 19 août 1996, les relations entre les deux pays se sont rétablies et se sont développées dans la rapidité.

Des personnalités chinoises ayant visité le Niger : S.E.M. Ji Pengfei, Vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (décembre 1978), S.E.M. Liu Yi, Ministre du Commerce(janvier 1987), S.E.M. Zhu Xun, Ministre de la Géologie et des Mines (février 1990), S.E.M. Qian Qichen, Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères (janvier 1997), S.E.M. Yang Wenchang, Vice-ministre des Affaires étrangères (juin 2002), S.E.M. Ma Wenpu, Chef adjoint du Département international du Comité central du Parti communiste chinois (septembre 2002), S.E.M. Lu Guozeng, Ministre-assistant des Affaires étrangères (mai 2004), S.E.M. Zhai Jun, Ministre-assistant des Affaires étrangères (novembre 2007), S.E.M. Fu Ziying, Vice-ministre du Commerce (mars 2009), S.E.M. Liu Guijin, Représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires africaines( mai 2010), S.E.M. Huang Hai, Ministre-assistant du Commerce(mars 2011), S.E.M. Zhai Jun, Emissaire spécial du gouvernement chinois( mai 2011).

Des personnalités nigériennes ayant visité la Chine : Général Seyni Kountché, Président du Conseil militaire suprême,chef de l'État (septembre 1977 et mai 1984),Lieutenant Colonel Djermakoye Moumouni Adamou, Président de la Commission de mise en place de la Société de Développement (juillet 1983), S.E.M. Mahamane Sani Bako, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (juillet 1990), Général Ali Saïbou, Président du Conseil des Sages, chef de l’Etat (août 1996), Général Maïnassara Barré, chef de l’Etat (mai 1997), S.E.Mme Mindaoudou Aïchatou, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (juin 1999, mai 2002, juillet 2006 et mars 2007) et Monsieur Ali Sabo (juillet 2000), S.E.M. Tandja Mamadou, Président de la République (juin 2001 et novembre 2006), S.E.M. Hama Amadou, Premier ministre (août 2003), S.E.M. Mahamane Ousmane, Président de l’Assemblée nationale (septembre 2007), S.E.M. Seyni Oumarou, Premier ministre (septembre 2008), S.E.M. Cheffou Amadou, Président du Conseil économique, social et culturel (août 2009), S.E.M. Badamassi Annou, Ministre de l’Economie et des Finances (septembre 2010).

2. Les relations économiques et commerciales et la coopération économique et technique entre les deux parties

De 1974 à 1992, la partie chinoise a financé la réalisation des projets entre autres tels que la coopération agricole, le réservoir d’eau de Téra, les travaux de forages, la réhabilitation de l’Atelier de fabrication de matériel agricole, l’aménagement hydro-agricole, le Stade du Général Seyni Kountché, le développement du biogaz et l’aménagement hydro-agricole à Gaya. Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Niger en 1996, la partie chinoise a financé la réalisation des projets entre autres tels que le Seuil de N’Dounga, la réhabilitation du réservoir de Téra, les logements sociaux, la réhabilitation du Stade général, l’amphithéatre à l’Université de Niamey, l’extension de l’usine d’impression et de teinture, le système de l’alimentation en eau potable à Zinder. Le deuxième pont du Niger financé par la gouvernement chinois a été inauguré et remis à la partie nigérienne en mars 2011. Actuellement sont en cours les projets de la réalisation des voies d’accès au deuxième pont du Niger, de la coopération technique au Stade général et de la construction des deux écoles primaires.Ces dernières années, la coopération de bénéfice mutuelle entre nos deux pays dans l’exploitation des ressources énergétiques a obtenu également des acquis prometteurs.

Une Convention relative à la coopération économique et commerciale a été signée et une commission mixte sur la coopération économique et commerciale existait entre les deux pays, dont la deuxième réunion a eu lieu à Niamey en septembre 2002, la troisième à Beijing en juillet 2006 et la quatrième à Niamey en mars 2009. En 2010, le volume du commerce entre les deux pays s’élève à 272 millions de dollars américains, soit une baisse de 4.1% en glissement annuel, et presque totalisé par l’exportation de la partie chinoise, qui fournit pour l’essentiel au Niger des produits électro-mécaniques, de hautes et nouvelles technologies ainsi que des produits agricoles.

Depuis 1988, les entreprises chinoise entament leurs activités au marché des travaux forfaitaires du Niger, avec la réalisation des projets tels que le Seuil de Goudel, l’écluse de Goudel, l’extension des entrepôts et ateliers de l’Enitex, et des travaux en cours dans les domaines de la télécommunication, de la construction des infrastructures, des forages et de l’aménagement hydro-agricole de la vallée du fleuve Niger, etc..

3. Echanges et coopération en matière culturelle,éducative, santaire et médiatique

Des accords relatifs à la coopération culturelle et éducative ont été signés entre les deux gouvernements. Depuis 1978 la partie chinoise accordait à la partie nigérienne des places de bourse d’étude, et pour l’année académique 2009-2010, 105 étudiants en cours sont financés par la partie chinoise.

Un protocole d’accord relatif à l’envoi par la Chine d’une mission médicale au Niger a été signé ou renouvelé, selon lequel la partie chinoise a envoyé en 1976 la première équipe médicale, composée de 29 personnes, et successivement 8 équipes ont travaillé au Niger jusqu’en 1992. Suite au rétablissement des relations diplomatiques, la partie chinoise a renvoyé la mission médicale en décembre 1996, et aujourd’hui la 16ème équipe médicale, forte de 37 personnes, qui travaillent respectivement dans les hôpitaux de Niamey, Maradi et Zinder.

Jusqu’en août 2010, la Radio Chine Internationale a lancé les fréquences FM au Niger, précisément dans la capitale Niamey et dans les villes de Maradi, Zinder et Agadez.

Le Consulat Honoraire du Niger à Hong Kong s’est installé.

4. Conventions et dossiers bilatéraux importants

- Communiqué conjoint sur l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République du Niger, signé le 20 juillet 1974.

- Communiqué conjoint sur le rétablissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République du Niger, signé le 19 août 1996.

Envoyer ce lien à un ami
  Imprimer