INAUGURATION DES VOIES D'ACCES AU 2EME PONT, SUR LE FLEUVE NIGER, A NIAMEY : POUR UNE OPERATIONNALITE EFFECTIVE DU PONT DE L'AMITIE CHINE-NIGER
2012/12/11

Le 2ème Pont sur le fleuve Niger à Niamey, appelé Pont de l'amitié Chine-Niger, est désormais entièrement opérationnel. Le seul obstacle à la praticabilité de ce pont a été levé. En effet, les voies d'accès à cette infrastructure ont été inaugurées samedi par le ministre de l'Equipement Saddi Soumaïla et l'ambassadeur de la République populaire de Chine au Niger, SE. Shi HU.

Lors de la coupure du ruban inaugural

Achevé depuis 2010, le Pont de l'amitié Chine-Niger est cependant resté peu emprunté par les usagers. Cette situation est due à l'absence des voies d'accès à cette infrastructure. Cette difficulté a trouvé sa solution à travers la coopération. En effet, la Chine a financé la construction des voies au Pont pour un montant global de plus de six (6) milliards de Francs, études et contrôle compris. Pour sa part, le gouvernement nigérien a pris en charge les coûts de dédommagement des populations situées sur l'emprise des travaux pour un montant de plus de 400 millions de francs CFA. Les travaux ont consisté à la construction de 2,9 km de chaussée en béton hydraulique dont un (1) km en rive gauche et 1,9 km en rive droite. La chaussé a une largeur totale de 23 m. Elle est composé de quatre (4) voies larges (dont deux aller et deux voies retour séparées par un terre-plein central de 2m) de 3,50 m chacune.

Dans son discours d'inauguration, le ministre de l'Equipement a souligné les avantages liés à ce type de chaussée. ''Avec une durabilité de 30, la chaussée en béton hydraulique résiste aux charges et au poinçonnement, à la chaleur et au froid, à l'érosion pluviale et aux effets des hydrocarbures provenant des véhicules. Elle nécessite enfin peu de travaux d'entretien'' a expliqué le ministre Saddi Soumaïla.

Bref c'est un type de chaussée très économique et adapté à notre pays. L'ouverture de ces voies va rendre le 2ème pont plus facilement accessible notamment aux véhicules lourds en provenance du corridor du Burkina Faso d'une part. D'autre part, elle permettra de désengorger significativement le 1er pont rendant ainsi plus fluide la circulation entre les deux rives du fleuve.

Le ministre de l'Equipement a saisi cette occasion pour exprimer la gratitude du gouvernement et du peuple nigérien à la coopération chinoise. M. Saddi Soumaïla de rappeler d'autres projets d'envergure réalisés dans le cadre de cette coopération.

''La concrétisation de tous ces projets témoigne de la volonté politique et du souci constants de nos deux (2) Chefs d'Etat SE. Hu Jintao et SE. Issoufou Mahamadou à promouvoir le développement économique et social de nos pays en vue d'améliorer les conditions de vie de leurs populations respectives'' a déclaré le ministre de l'Equipement.

Pour l'ambassadeur de la République populaire de Chine au Niger, la réalisation de ces voies d'accès manifeste l'engagement du gouvernement et du peuple chinois à aider le gouvernement et le peuple nigériens à construire des infrastructures, à développer l'économie et améliorer les conditions de vie des populations. SE. Shi HU de rappeler les principes de l'intervention de la coopération chinoise dans ce domaine. ''Les mesures en la matière sont réelles et les aides sont sans contrepartie ni préalable'' a-t-il dit. Le Pont de l'amitié et ses voies d'accès sont des infrastructures au bénéfice direct des populations. ''Ils créent des facilités immédiates aux habitants de Niamey, tandis que leurs avantages sont durables, de génération en génération. La Chine est un partenaire crédible et un ami sincère du Niger'' devait ajouter l'ambassadeur de Chine au Niger.

Le ministre de l'Equipement et l'ambassadeur de Chine ont félicité les entreprises chinoises, les techniciens et les ouvriers chinois et nigériens qui ont bravé toutes les difficultés pour offrir aux populations ce joyau.

Auparavant, le maire du 4ème arrondissement communal de Niamey a exprimé, au nom des populations de son entité, sa gratitude au gouvernement et à la coopération chinoise pour la réalisation de ces infrastructures qui améliorent fondamentalement le paysage urbain de leur commune.

(Siradji Sanda)

Envoyer ce lien à un ami
  Imprimer